Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Centre de rééducation infirmes moteurs cérébraux René Cassagne

Inauguré le 05 décembre 1964, le centre de rééducation pour infirmes moteurs cérébraux René Cassagne, a débuté son activité dès mars 1964.

Au premier plan une voie menant au centre en arrière-plan
Entrée du centre de rééducation Réné Cassagne

Ce bâtiment en matériaux préfabriqués de 140 m², dont les installations provisoires contiennent deux salles de rééducation orthophonique, une salle de kinésithérapie, un couloir de rééducation et de déambulation ainsi que des locaux administratifs, a vu le jour grâce à René Cassagne qui en janvier 1963, fait don à l’association régionale des infirmes moteurs cérébraux, d’un terrain destiné à la création d’un centre pour jeunes infirmes.

A son ouverture, une équipe composée d’un médecin et de six spécialistes accueille une douzaine d’enfants accompagnés de leurs parents pour des séances de rééducation. Un bus assure quotidiennement le transport des jeunes infirmes issus de l’agglomération bordelaise.

Premier du genre en Gironde, ce centre est issu de la volonté impulsée par René Cassagne de « faire tout son possible pour que les handicapés puissent pleinement participer à la vie sociale et ne soient pas relégués dans la solitude… ».

Ce projet mené en collaboration avec Monsieur Salon, président de l’association AGIMC aboutira dans les mois à venir à l’agrandissement des locaux augmentant la capacité d’accueil du centre à 40 enfants âgés de 3 à 16 ans.

Suivront ensuite la construction des foyers Autrement, La Lorette et de l’Institut Bellefonds.

Pour en savoir plus :