Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Rue René Bonnac

Dans le Bas Cenon, le site de l’hôtel de ville est entièrement réaménagé, accessible par le tram et par une nouvelle rue portant le nom de René Bonnac, maire de Cenon de 1968 à 1995. Son inauguration a eu lieu le 21 juin 2013, en musique, en images et sous les nuages.

Inauguration du Pôle administratif municipal le 21 juin 2013

Un réaménagement mixant ancien et contemporain

2 personnes regardent et pointent du doigts des photos anciennes de Cenon colorisées et installées sur les murs du nouveau pôle administratif municipal.
Photos anciennes de Cenon colorisées et installées dans le PAM

Le réaménagement du site de l’Hôtel de ville annonce les transformations du bas Cenon impulsées par Zone d’aménagement concertée Pont Rouge.

Les Cenonnais, venus découvrir les changements profonds en cours dans le Bas Cenon et rendre hommage à l’ancien Maire, ont également pu apprécier une belle exposition de photos anciennes de Cenon, colorisées avec talent par Marine Salès, jeune fonctionnaire du service Documentation-Archives.
Beau symbole que ces touches de couleurs donnant un éclat contemporain à des images historiques exposées dans un Pôle administratif municipal flambant neuf qui jouxte le vieil Hôtel de ville et son nouveau parvis avec bancs, buissons  et sculptures de JL Toutain.
Entre les deux, la rue René Bonnac relie à présent l’avenue Jean Jaurès à la rue des Acacias où un multi accueil petite enfance accueillera des tout petits à la rentrée prochaine.

Hommages à René Bonnac

René Bonnac aurait apprécié que son nom soit associé à celui de Jean Jaurès.
Car comme la rappelé sa fille Bernadette, l’engagement de cet élu socialiste, homme debout et intègre, s’est toujours nourri de la vie et de l’œuvre du député socialiste, fondateur de l’Humanité. "C'était son désir d'efficacité qui dominait, tout afin de bien choisir sa place, de se porter sur les positions sensibles de l'intérêt  général, du développement des services publics de sa commune et du département".

De gauche à droite: Pierre Garmendia, Alain David, Françoise Cartron, Bernadette Bonnac Hude et sa fille Laurianne, France Leafargouette, Philippe Madrelle.

Pierre Garmendia, ancien député de la 4ème circonscription et longtemps, 1er adjoint de René Bonnac était présent ainsi que de nombreux amis, militants, élus et agents municipaux. Philippe Madrelle, Président du Conseil général de la Gironde, ému, a rappelé que c’est à Cenon qu’il a commencé sa vie politique, sous l’égide de René Bonnac, heureux d’accompagner un jeune qui n’avait alors pas 30 ans.
Dans son discours, Alain David a déroulé les grandes étapes de la vie politique de son prédécesseur.

Un PAM fonctionnel et agréable

Michel Lawniczak, Directeur général des services de la mairie a résumé les atouts du nouvel pôle administratif municipal. Après 18 mois de chantier, les premiers services municipaux ont aménagé dans les nouveaux locaux du Pôle administratif municipal (PAM) en janvier 2013 . La quasi-totalité des services municipaux se trouvent aujourd’hui regroupés sur un site unique, facilitant les démarches des usagers et la vie professionnelle des agents.

La mutualisation des équipements tels qu’imprimantes ou scanners favorise le partage et des économies. Des bureaux fonctionnels, des espaces collectifs agréables améliorent les conditions de travail.
Plus d’une centaine d’agents sont installés dans les locaux du Pôle Administratif Municipal.
La construction du bâtiment qui héberge également Pôle emploi est au coeur de l’aménagement du site de l’hôtel de ville qui englobe aussi : 
la rue René Bonnac, l’aménagement du parvis, les parkings en cours d’aménagement, la réhabilitation des bâtiments de l’ hôtel de ville et de la Direction des Services Techniques.
Bientôt seront créées  une salle permanente du Conseil Municipal et une salle des mariages.

Pôle administratif municipal (PAM) : 1662 m2 sur 3 niveaux plus un rez-de-chaussée dans un deuxième bâtiment pour un investissement total de 3,9 millions d’euros.

Extrait du discours d’Alain David, Maire de Cenon

René BONNAC né le 3 mai 1921 à Bazas était arrivé à Cenon en 1946 après son mariage. Sa vocation politique commença en 1948  avec la fonction de conseiller municipal, puis d’adjoint au Maire aux finances puis aux travaux publics dans l’équipe de René Cassagne en 1953. Six ans après, il devint 1er adjoint de la ville.

C’est en 1968, après le décès de René Cassagne, qu’il est désigné Maire de Cenon.

En parallèle, sa carrière politique se poursuit avec le Conseil Général de la Gironde, ou en 1973 il est élu Conseiller Général du canton de Cenon. En 1976, sous la présidence de Philippe MADRELLE, il est désigné Président de la commission des Finances et Bâtiments Départementaux. En 1979, il est à nouveau élu Conseiller Général, reconduit dans ses mêmes fonctions auxquelles vient s’ajouter la présidence de la commission des Affaires Scolaires.

Trois ans plus tard, il est nommé vice-président du Conseil Général ayant en charge la présidence de la commission des Finances et des Bâtiments Départementaux, puis en 1988 la commission de la Solidarité et de la Santé.

A ceci s’ajoute, son rôle de conseiller communautaire de 1977 à juin 1995. QUEL PARCOURS !!! QUEL HOMME !
La liste est encore longue, cela ne s’arrête pas là…

Sous son impulsion, fut crée l’UNION DEPARTEMENTALE DES ELUS SOCIALISTES ET REPUBLICAINS de la Gironde dont il sera le président jusqu’en 1992.

En 1974, il était membre du Conseil National de la Fédération des élus socialistes et républicains dont il sera le vice-président sous la présidence d’Hubert Dubedout. Il fut également membre du comité directeur de l’association des maires de France.

Acteur fondamental des actions en Gironde envers les personnes handicapées, il a contribué en tant que Conseiller Général à la réalisation de plusieurs établissements de l’Association Gironde des Activités Protégées à Cenon et à Artigues-près-Bordeaux dont les foyers «  LA LORETTE » et « BENTEJAC ».

René BONNAC a laissé derrière lui un héritage pour sa ville et en inaugurant cette rue la municipalité a tenu à mettre en valeur son action et ses réalisations.
Aujourd’hui, la ville de Cenon rend hommage à René BONNAC, figure emblématique, pour concrétiser l’estime que les Cenonnaises et Cenonnais portent à cet homme.