Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Jardins divers

Favoriser la pratique du jardinage pour tous ceux qui le souhaitent, la ville s'y emloie en accompagnant  les initiatives collectives. Dans les quartiers, avec les jardins partagés gérés par l'association Place aux jardins, dans les instituts spécialisés ou encore dans les écoles.

Les jardins collectifs

Les 1001 feuilles, le jardin qui pousse au partage

Entre fleurs et légumes, petites et grandes mains galvanisent la nature de Cenon. Projet collectif, convivial et naturel, le jardin partagé «Les Mille et Une feuilles» fleurit et s’enracine sur le secteur du 8 mai 45. Depuis son inauguration en 2010, les plantes s’y découvrent et les habitants s’y épanouissent.

« Les mille et une feuilles » réunit habitants novices et expérimentés dans l’art du jardinage. Un espace de cultures placé sous la houlette de l’association « Place aux jardins » (jeune pousse de l’association « Terre d’Adèles »), et animé par Dorothée et Badia. Si le jardin a d’abord été pensé comme un espace collectif, des jardiniers adhérents ont exprimé, Il y a quelques temps, le désir de s’occuper d’un espace individuel, d’une petite parcelle qu’ils entretiennent et aménagent avec assiduité et ferveur. Ce fonctionnement n’est pas contradictoire, et est même mobilisateur de collectif, chacun prenant soin des plantations de son voisin. Une dynamique  entretenue tout au long de  l’année grâce à des temps conviviaux, des chantiers collectifs et des temps de formation.

Contact  : Place aux jardins : Badia Hassan 06 72 23 35 73 / contact@placeauxjardins.org

Canell en parle

Canell, notre ibiche reporter tout terrain a visité le jardin les 1001 feuilles, suivez là sur son blog, elle partage son expérience, en mots et en images.

Lire le reportage sur le blog de Canell

Le jardin partagé de Beausite

En 2016, le bailleur Clairsienne a aménagé à la demande de ses résidents, un espace pour accueillir un jardin partagé. Accompagné par l'association Place aux jardins, les habitants ont travaillé sur la préparation et la délimitation des parcelles individuelles et collectives, le choix des semences, les techniques de plantation...

Canell en parle

Canell, notre ibiche reporter tout terrain est allé rendre visite aux jardiniers de Beausite, suivez là sur son blog, elle partage son expérience, en mots et en images.

Lire le reportage sur le blog de Canell

"Le jardin des fleurs"

Sensibiliser et éduquer à l’environnement, c’est l’objectif du dispositif Club nature Gironde du Conseil général de la Gironde. Une mission d’intérêt public partagée par l’association Place aux jardins, qui développe en parallèle de la gestion des «1001 feuilles », un programme d’actions en direction de publics ciblés.

Interview de Dorothée Eisenbeis, de l'association Place aux jardins


Le jardinage, la clé du partage

Exemple concret avec le « Jardin des fleurs », qui a poussé dans la cour de l’IMC Biré Cassagne pendant l’année 2013. Accompagnés par l’association Place aux jardins et encadrés par Pascale Turo, monitrice éducatrice de l’IMC, une dizaine de jeunes handicapés a participé à l’aménagement d’un espace vert dans l’enceinte de leur institut.

Un travail au long cours développé sur le mode participatif : réflexion et choix du nom de baptême du lieu, définition et délimitation de l’espace exploitable dans l’IMC, sélection des plantations en fonction des attentes et des possibilités, choix du matériel et, surtout, la pratique : semer, arroser, entretenir… Puis récolter, pour partager avec les familles des usagers, raconter des histoires culinaires, favoriser les échanges de recettes et même, susciter des dons de fleurs ou de graines par les parents, qui viennent à leur tour enrichir les variétés du jardin.

Ces nouvelles expériences ont galvanisé la jeune troupe qui vit aujourd’hui son jardin comme un lieu de liberté où handicap et déficiences se font moins présents. Ouvrir la main, déplier les doigts et serrer en douceur mais avec fermeté pour cueillir une tomate, fouiller la terre pour y observer les insectes, ou y planter une fleur… autant de gestes aussi inhabituels que réjouissants.

La réalisation du jardin des fleurs est un joli prétexte à un projet centré sur l‘échange et la rencontre. Le groupe de jeunes s’est par  exemple rendu au jardin partagé des 1001 feuilles, et a pu tisser des liens avec les habitués du lieu. Et notamment, faire la connaissance des adultes handicapés du foyer Autrement, dont certains sont de fidèles jardiniers des « 1001 feuilles ». Et éprouver aussi, pour la première fois pour ces ados en fauteuil, le plaisir de s’enfoncer… dans une cabane de bambous. Une preuve supplémentaire  des vertus bénéfiques de la nature.

Les jardins potagers des écoles

Le jardin est un outil propice aux projets pédagogiques et d’animation. Crèches, écoles, MAC Palmer, centres de loisirs s’y emploient pour le plaisir des sens des petits et des grands.

Les jardins potagers ont une place de choix au sein des écoles élémentaires communales. Début 2011, le service environnement a préparé ou remis en route une douzaine d’entre eux. Tous les enseignants s’accordent sur leur intérêt pédagogique : sens de l’observation, du goût, de l’odorat, repère dans l’espace et le temps, écriture d’étiquettes et de recettes de cuisine, etc.

Plus d'information

  • Reportage complet dans Tempo n°11 - juin-juillet-aout-sept 2011
    Vous pouvez télécharger le numéro en consultant la Docuthèque