Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus.

Tribunes politiques

Conformément à la loi 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, la mairie de Cenon crée une rubrique réservée à l’expression politique. Celle-ci est la déclinaison électronique du magazine municipal Tempo. 

Tempo Janvier / Février / Mars 2017

CENON, AVEC PASSION !
> CENON, VILLE SOLIDAIRE

La solidarité est l’un des fondements du pacte républicain français, au même titre que l’école ou la laïcité. Loin d’être parachevée, car constamment à réinventer, elle demeure aujourd’hui des plus nécessaires.
A Cenon, commune de solidarité par conviction, nous agissons avec l’aide des associations et des institutions pour améliorer la vie des plus vulnérables d’entre-nous et rendre la ville plus facile et accessible à tous.
Au cœur des solidarités, le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Cenon anime et coordonne l’action sociale sur le territoire communal. Il exerce un rôle de prévention et de développement social au bénéfice des habitants quels que soient leurs âges et leurs situations.
A l’approche des fêtes de fin d’année, il nous paraît évident de mettre en avant ce principe de solidarité. Lutter contre la précarité et le chômage, ne laisser personne sur le bord du chemin. Il nous faut vivre, continuer à vivre, nous battre, continuer à nous battre à tous les niveaux, le faire dans un esprit de rassemblement en privilégiant ce qui unit à tout ce qui divise.
Il est important, dans notre vie de tous les jours, d’avoir bien ancrés dans notre tête, les notions d’union, de solidarité, de démocratie et de tolérance. En contradiction avec les élus cenonnais de droite, qui imaginent des conflits qui n’existent pas alors qu’ils feraient mieux d’élever le débat. L’égoïsme et l’individualisme n’ont plus leur place dans notre société si nous voulons offrir un monde meilleur aux nouvelles générations.
Madame, Monsieur, les élus socialistes se joignent au Maire, Alain DAVID, pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2017 pour vous et ceux qui vous sont chers. Nous vous assurons de notre dévouement et nous nous engageons à poursuivre toutes les actions, tous les projets visant à améliorer votre quotidien à Cenon.

Le groupe socialiste aux côtés
du Maire ALAIN DAVID

> DES INVESTISSEMENTS PUBLICS
COEUR D UNE SOCIETE DE PROGRES

Réduire les dépenses publiques comme le fait l’Etat depuis plusieurs années, au travers notamment de réductions de dotations aux Institutions publiques comme les communes, c’est poursuivre une mesure grave d’austérité, cassant particulièrement l’emploi présent et en possible devenir.
Cette politique entraîne ainsi une incapacité notoire de notre pays à répondre aux besoins les plus légitimes pour des millions de foyers.
C’est dire combien poursuivre, accélérer même l’investissement public aujourd’hui est un acte majeur contre l’austérité et toutes ses conséquences sociales.
C’est cet acte majeur, cette visée de progrès que continue à mener notre commune dans des domaines aussi essentiels que la culture avec notamment une salle complémentaire au Rocher de Palmer, l’éducation en poursuivant la mise à niveau de nos groupes scolaires, comme la reconstruction de l’école maternelle Gambetta en témoignera, et sportif avec une nouvelle piscine, et une nouvelle aire footballistique avec tous ses équipements sur notre commune.
De tels investissements, parmi d’autres, dans un financement et une gestion publique qui n’entacheront nullement notre budget et donc nos futures impositions locales, sont le produit d’un acte politique commun qui se refuse à entrer dans cette spirale catastrophique de l’austérité.
Mais pourquoi ce qui est possible au niveau communal, pourtant dans des conditions difficiles, ne le serait-il pas au niveau national ?
Pourquoi ce courage politique, cette obsession de toujours mieux répondre aux besoins des populations ne pourrait pas se traduire sur des enjeux progressistes qui ne baisseraient pas la tête devant les diktats financiers.
Et que penser de ce crime politique, économique, et social, porté par certains de droite et de «gauche» qui voudraient poursuivre dans cette réduction des dépenses publiques jusqu’à la disparation des communes.
Oui, vive la commune avec ses investissements publics.

Groupes des élus communistes
et Républicains de Cenon

> L’année 2017 sera l’occasion de débattre de nos libertés et de notre futur

La condition animale, la protection de la biodiversité, la lutte contre le réchauffement climatique devront être défendues comme des mesures urgentes et nécessaires pour assurer la paix internationale et l’égalité de tous et toutes face à l’avenir.
Favoriser les transports collectifs et doux, développer l’isolation des logements, la production d’énergie propre et  renouvelable, développer l’agriculture biologique et locale, protégér la biodiversité, restaurer un équilibre entre villes et campagnes, proposer des solutions collectives à la crise du logement, soutenir l’école pour tous, assurer la protection des plus anciens et des plus fragiles.
Ces mesures ne sont soutenues que trop timidement par l’Europe ; Etat et les collectivités locales.
Que 2017 soit un nouveau départ pour un progrès social, humaniste et écologiste «afin que demain soit mieux qu’aujourd’hui.»
Meilleurs voeux 2017

Le groupe Europe Ecologie les Verts
Marie Ange BAKOSSA, Marie-Christine BOUTHEAU, Laurent PERADON

cenon pour tous
> BONNE ANNEE 2017

Ensemble vers de nouveaux horizons pour cette nouvelle année.
CENON POUR TOUS 2014 vous souhaite ses meilleurs vœux de bonheur pour l’année 2017. Nous nous préparons en 2017 à un changement important au niveau national.
La droite a choisi son candidat pour la future élection présidentielle pour redonner à la France sa place qui est la sienne
Dernièrement nous n’avons pas participé au conseil municipal pour manifester le non-respect de la non démocratie de la majorité municipale.
Ci-joint le courrier envoyé à MR le MAIRE :
«Dans une commune, la Démocratie commence par le respect de son opposition, nous constatons Que depuis plusieurs années de vos mandatures VOUS NE NOUS RESPECTEZ PAS. Sur le Tempo, nous communiquons par la tribune politique avec les Cennonaises et les Cennonais pour exprimer et donner notre avis, ce qui devait être de même pour tous les mouvements et partis  politiques qui représentent le conseil municipal.
Mais encore une fois vous répondez à notre publication même si vous nous dites comme toujours «QUE NON».
Vous ne respectez pas la liberté d’expression de votre opposition, peut être que d’être élu :
- en 2014 avec 3 901 voix
- en 2008 avec 5 057 voix sur une commune  de  plus de 22 000 habitants 
- vous pose un problème de remise en question de votre politique communale.
EN SIGNE DE PROTESTATION,  NOUS NE PARTICIPERONS PAS AU CONSEIL MUNICIPAL ET RESTONS M. LE MAIRE A VOTRE DISPOSITION POUR DEBATTRE DE CE PROBLEME AFIN DE LE RESOUDRE DEFINITIVEMENT.
ET QU’ENFIN LE MOT DEMOCRATIE RENTRE DANS VOTRE LANGAGE.»

LE GROUPE CENON POUR TOUS 2014
(cenonpourtous2014@gmail.com)

gauche alternative d’opposition à l’austérité
> 2017 : Prenons nos affaires en main !

Que peut-on attendre de cette nouvelle année ? Les politiciens qui sont, ou ont été au pouvoir et ne rêvent que d’y retourner, n’ont qu’un seul et même discours : celui de l’austérité pour les plus pauvres, et des aides à la compétitivité des entreprises pour continuer à faire marcher la machine à profits pour les riches ? Les gouvernements se succèdent et la situation ne fait que se dégrader. La pauvreté, le chômage, les inégalités, le recul des services publics, se font durement sentir dans les quartiers populaires.
De nouveaux efforts sont encore demandés aux communes. La baisse des dotations d’Etat aux collectivités depuis plusieurs années pèse lourdement sur les budgets alors que nombre de compétences et de responsabilités leur sont transférées sans les moyens équivalents. Ce sont les populations qui en paient le prix. Les dépenses des collectivités baissent, et au quotidien, cela veut dire la baisse de leurs investissements, des services publics de proximité, -la santé, les écoles, la culture…-, le recul des budgets sociaux, de l’aide aux réseaux associatifs. La pression fiscale augmente. Cette année, la commune a encore augmenté les taux d’imposition de 2 % !
La Métropole impose aux populations, sans aucune démocratie, les impératifs de la concurrence et des lois du marché, c’est-à-dire les aides aux entreprises et au privé, et la même austérité envers la collectivité et les agents.
Si l’on ne veut pas laisser encore plus se dégrader la situation, il faut prendre nos affaires en main et comme au printemps dernier contre la loi travail, s’organiser et descendre dans la rue pour imposer nos revendications et nos droits. Il faut donner un coup d’arrêt au transfert de milliards d’euros vers les banques par l’annulation de la dette pour investir ces richesses, qui sont le seul fruit de notre travail, dans un vaste plan d’embauches dans les services publics, sous le contrôle de la population. Les secteurs vitaux de l’énergie et des transports doivent être retirés des mains des capitalistes et de leurs logiques de rentabilité, pour aller vers la gratuité pour tous.
Faisons de 2017, l’année de la riposte du monde du travail et de la jeunesse contre l’austérité et le chômage, contre l’état d’urgence et la guerre, le racisme et la xénophobie, par nos luttes et nos mobilisations !

Christine Héraud - NPA
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo octobre / novembre / décembre 2016

CENON, AVEC PASSION !
> LA SECURITE EST L’UNE DES PREOCCUPATIONS DE NOS CONCITOYENS.

Mais qui dit sécurité dit aussi prévention qui est, l’une des forces de la municipalité. (Malgré la suppression des milliers de postes à l’époque SARKOZY).
Le faible taux de délinquance, relevé sur la commune de Cenon, est à mettre à l’actif d’une politique de sécurité assumée depuis de nombreuses années et, qui aujourd’hui porte ses fruits.
Que ce soit en matière d’animation, de prévention ou de répression, chaque acteur  s’implique au quotidien, dans un esprit collaboratif et partenarial pour œuvrer à la sécurité et à la tranquillité publique (Police Municipale, Police Nationale, CRS et Justice).
Depuis plusieurs années, la mise en place d’un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance est l’outil de base de la concertation et du montage des projets en faveur de la prévention et de la lutte contre l’insécurité. Il est le socle de toute la politique de prévention et de cohésion sociale de la ville car il associe tous les partenaires institutionnels et associatifs et permet ainsi d’installer une vraie cohérence de travail.
Ce sont en effet une multitude d’actions opérationnelles, de présence sur le terrain (agents de proximité, associations…), de réunions techniques (cellules de médiation…) ou cellules de veille qui prennent le relais pour produire des résultats concrets en matière de sécurité, de prévention de la délinquance et de lutte contre la radicalisation.
Enfin, l’important réseau de 42 caméras de vidéo protection a fortement contribué à cette politique de prévention que nous avons mis en œuvre.
Nos projets avancent et se concrétisent. Ensemble nous poursuivrons les efforts engagés pour améliorer le bien vivre ensemble.

Le groupe socialiste aux côtés
du Maire ALAIN DAVID

>L’OBJECTIF DE REUSSITE SCOLAIRE RESTE BIEN UNE PRIORITE A CENON

En effet, pour cette rentrée, ce sont 4 postes de créés avec 3 ouvertures de classes. Cela fait suite aux années précédentes :
- Rentrée 2013 : création de 2 postes
- Rentrée 2014 : création de 3 postes avec ouverture d’une classe
- Rentrée 2015 : création de 2 postes avec ouverture d’une classe.
Certes, cela correspond à une forte évolution de la population scolaire sur note ville.
Mais avouons que cette logique ne se traduit pas partout sur le sol national, où l’enseignement public reste encore trop victime de la réduction des dépenses publiques menée par la politique du gouvernement.
Cette éclaircie permanente sur notre ville, dans un ciel souvent très gris, est le résultat d’un combat municipal acharné, au quotidien, pour donner à l’école les moyens de son développement, même si des efforts encore nécessaires restent la priorité de notre équipe municipale.
Ces avancées, ces efforts sont le résultat d’actions partagées entre les équipes enseignantes, les parents d’élèves, même si encore trop inorganisés, et la mairie, au travers de ses services et élus très en lien avec l’académie.
Tout cela montre aussi combien la commune reste et doit rester un des maillons institutionnels essentiels pour répondre aux besoins de nos populations.
Ainsi, tout ce qui concourt à affaiblir, réduire voire faire disparaitre les moyens accordés à cet espace municipal doit être combattu sans relâche. Les élus communistes, durant toute leur histoire, ont toujours fait de la commune et de l’école une de leurs priorités sociales majeure car garante de l’égalité républicaine.
Ne lâchons rien de ce combat humaniste par excellence.

Groupes des élus communistes
et Républicains de Cenon

 > PLUS DE 2000 ENFANTS ONT ETE ACCUEILLIS DANS LES ECOLES MATERNELLES, ELEMENTAIRES ET PRIMAIRES DE CENON EN CETTE RENTREE 2016.

Près de 20 % de la population cenonnaise est âgée de moins de 14 ans soit 4000 personnes
Le territoire cenonnais accueille également 2 collèges et 2 lycées.
Notre ville bruit donc des rires d’enfants.
Si les écoles, les équipements sportifs et culturels sont variées et entretenus, un effort est encore à faire pour faciliter les accès aux équipements en dehors de la voiture.
Trop souvent les accès aux écoles, aux stades , aux écoles de musique ou centres de loisirs sont encombrés de voitures et les accès piétons ou vélos sont soient inexistants ou rendus difficiles par les nombreux travaux de construction voisins ou les voitures sur les trottoirs .
De même , en ce qui concerne la petite enfance, les places en crèche sont insuffisantes pour faire face aux familles qui s’installent dans les nouvelles constructions.
Enfin, alors que la ville dispose de nombreux parcs ombragés, nous déplorons que les jeux publics pour enfants y soient particulièrement rares et peu inventifs.
Pour préparer le monde de demain et faire face aux enjeux écologiques, il faut garantir aux enfants leurs droits et toute leur place dans leur ville.
Bonne rentrée !

Le groupe Europe Ecologie les Verts
Marie Ange BAKOSSA, Marie-Christine BOUTHEAU, Laurent PERADON

CENON POUR TOUS

Les élus d’opposition de droite (Cenon pour tous 2014) souhaitent une bonne rentrée aux Cennonaises et Cennonais où le service minimum obligatoire en cas de grève n’est pas mis en place, nous le réclamons depuis plusieurs années. C’est ça le respect  pour nos enfants de la part de la gauche que vous avez mis en place toutes tendances confondues (ps.pc.vert).
Au mois de NOVEMBRE auront lieu les élections primaires de la droite et du centre, à Cenon deux bureaux seront à votre disposition.
Le vote est ouvert à tous. Il n’est pas réservé aux adhérents des partis. Pour voter, il suffit :
- D’être inscrit sur la liste électorale au 31 décembre 2015 (ou d’avoir 18 ans à la date de l’élection présidentielle 2017).
- De verser 2e par tour de scrutin de participation aux frais d’organisation.
- De s’engager sur l’honneur en signant la phrase suivante : «Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France.»
QUAND VOTER ?
Le dimanche 20 novembre 2016 pour le premier tour et le dimanche 27 novembre 2016 pour le second tour.
La France a besoin d’évolution, comme Cenon ou la majorité nous assomme par des (il fait bon vivre à Cenon) nous avons subi une alerte à la bombe (cours Victor Hugo à la mosquée) dégradation, cambriolage, fiche S et insécurité dans nos rues.
Que fait la majorité d’ALAIN DAVID pour notre sécurité ? RIEN.

A. PEIRERA, N. HARDOUIN, P. DANTAS, P.TARDY
cenonpourtous2014@gmail.com

 GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
> NON AU TOUT SECURITAIRE !
CONSTRUISONS LA SOLIDARITE DANS NOS QUARTIERS !

Sur la commune, dans les quartiers, les écoles et les collèges comme dans tous le pays, la rentrée s’est déroulée dans le climat malsain marqué par le prolongement de l’état d’urgence et les réponses sécuritaires aux attentats. Venant de tous les politiciens, de la gauche à l’extrême-droite, la surenchère démagogique raciste, islamophobe et anti-migrants n’a pas de limites. Ce climat de peur, de suspicion envers les populations musulmanes assimilées au danger terroriste, -danger certes bien réel-, n’a pas d’autre objectif que de nous diviser.
L’Etat d’urgence, l’accentuation des mesures de répression aura aussi et surtout servi au gouvernement Hollande à faire passer ses réformes de régression sociale comme la loi travail dont les conséquences seront une catastrophe pour tous les salariés, les précaires et les jeunes, en les soumettant encore plus à l’arbitraire patronal.
Ce climat ne peut faire oublier que pendant 4 mois nous nous sommes mobilisés contre la remise en cause du droit du travail et contre cette société qui génère de plus en plus d’injustices et d’inégalités. La lutte doit continuer contre les suppressions d’emplois, les fermetures d’usines, contre la criminalisation du mouvement social…
Face au chômage comme face au danger terroriste, le gouvernement n’a pas d’autres réponses que de détruire le code du travail au nom de la compétitivité, et intensifier la guerre au Moyen-Orient au nom de la lutte contre le terrorisme. Nos réponses, celles de notre camp social, sont à l’opposé : nous organiser, pour construire ensemble une force collective, solidaire et démocratique pour l’arrêt des guerres, pour nos droits, et pour faire vivre la solidarité dans les quartiers sans nous laisser diviser par ceux qui veulent attiser les haines au nom de la religion, du rejet de l’autre, de la peur du migrant.

Christine Héraud – NPA
«Gauche alternative d’opposition à l’austérité,
pour une autre répartition des richesses»
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Juillet Août Septembre 2016

CENON, AVEC PASSION !
> LE PARI DE LA CULTURE

Permettre à tous d’accéder et de participer réellement aux activités culturelles est une dimension essentielle pour lutter contre les inégalités sociales tenaces. Eléments fondateurs du vivre ensemble et de l’inclusion sociale, la municipalité aux cotés d’Alain DAVID favorise les pratiques culturelles  afin qu’elles soient accessibles à tous.
Véritable ferment de citoyenneté et espoir pour l’avenir, la Culture – l’accès à la culture, l’expression culturelle, l’éducation à la culture - contribuent en effet à faire émerger des compétences, à nourrir l’estime de soi, à construire des repères et à  favoriser la participation citoyenne de tous.
A travers la Culture, nous souhaitons permettre aux Cenonnaises et Cenonnais de s’approprier un espace public. A Cenon, des lieux ont été créés, des expériences inédites lancées : le Rocher de Palmer, l’Espace Simone Signoret qui sera inauguré au mois de septembre et le projet original de l’estacade.
Grâce à ces espaces, ces lieux, c’est tout un éventail d’activités culturelles qui existe. La Municipalité fait le choix de promouvoir la diversité des expressions culturelles, car c’est faire le choix de la paix et de la tolérance.
Les élus  de la majorité, le Maire Alain DAVID, vous souhaitent un excellent été à toutes et à tous, vous assurent de leur dévouement et s’engagent à poursuivre toutes les actions, tous les projets tendant à améliorer votre quotidien sur notre belle ville de Cenon.

Le groupe socialiste aux côtés
du Maire ALAIN DAVID

CONTINUONS A CONSTRUIRE
> LE VIVRE ENSEMBLE !

Il est vrai qu’aujourd’hui tout est fait pour opposer, diviser l’ensemble de nos concitoyens, tant au niveau social, politique, culturel, qu’économique. Et pourtant, des millions de Français continuent à se rassembler, par exemple contre la loi « Travail » qui veut détruire toutes les protections sociales, toutes les formes collectives de défense et de propositions pour un meilleur vivre dans l’entreprise et la cité.
Ensemble, ils disent NON à monsieur Gattaz, le roi du MEDEF avec son entreprise de supression des droits pour les salariés, quand il traite les militants syndicaux en grève de « terroristes » ! Quelle honte pour les victimes de Charlie et du Bataclan !
Que serait notre pays sans ces femmes et ces hommes qui, au prix de leur courage et sacrifice, défendent l’intérêt de tous, y compris des entreprises qui, pour se développer, ont besoin de salariés formés et motivés.
Les jeunes en lutte ou soutenant ces luttes disent NON à monsieur Macron qui réserve la carotte de milliardaire pour quelques-uns alors que tous les autres devront rester à la case Pôle Emploi ou avec des petits boulots mal payés et sans protection sociale.
Nous disons tous ensemble un grand NON à la droite et à l’extrême droite qui croient, en appui de la politique gouvernementale actuelle, pouvoir se vautrer dans plus d’antisocial ultralibéral et dans la haine de l’autre.
Finalement, le vivre ensemble pour plus de dignité et bonheur pour tous reste la force largement majoritaire dans notre pays, même si elle reçoit force de mépris par tous ceux qui refusent de partager.
C’est cet avenir de partage, ce temps du commun qu’il nous faut construire comme nous essayons de le faire à Cenon au travers de choix municipaux qui se veulent être de l’intérêt général.
Souvent d’ailleurs, la commune est, dans notre pays, le laboratoire, certes difficile mais porteur d’espoir, de ce temps du commun au travers de l’action d’élus, de militants associatifs, syndicaux.
Combien êtres-vous, parfois seuls, isolés, dans cette recherche du vivre ensemble ?
Forçons ensemble les portes de cet avenir alternatif pour une société fraternelle rejetant le mépris de ces puissants sans âmes.

Groupe des élus communistes
et apparentés

CHANGEMENT DE BRAQUET POUR LE VELO

Bordeaux Métropole a adopté au conseil communautaire d’octobre 2012 une politique vélo d’une durée de huit années.
Cette politique vise à atteindre, en 2020, un objectif de 15% de déplacements effectués à vélo dans l’agglomération. Nous en sommes loin.
L’urgence climatique, la santé, la congestion urbaine  et l’augmentation de la population métropolitaine nous engagent à trouver des alternatives au tout voiture et à favoriser, toujours davantage, sur nos communes les déplacements doux et collectifs.
Depuis quelques années, la pratique du vélo connaît un développement intéressant sur certaines communes de la rive gauche. Sur la rive droite les progrès sont nettement moins perceptibles en raison notamment du dénivelé du terrain.
Cette contrainte doit nous encourager à mettre en œuvre une politique véritablement incitatrice en soutenant l’achat de Vélos à Assistance Electrique (en complément de l’aide métropolitaine)
Nous devons aménager  progressivement des circuits sécurisés sur  la voirie et installer des stationnements adaptés et couverts dans les  espaces publics : parcs, équipements sportifs, culturels  et écoles. 
Enfin, l’éducation au vélo en direction des jeunes permettra de changer les habitudes. Déjà initiés par les Ambassadeurs du vélo cette année scolaire, les ateliers pédagogiques autour du vélo (réparation, sécurité routière, circuit urbain…)  vont se poursuivre et s’intensifier.
La pratique du vélo présente individuellement et collectivement de nombreux avantages pour le bien-être, la santé, la pollution, les nuisances sonores, la fluidité de la circulation. Nous ne pouvons pas faire l’impasse.

Marie-Ange BAKOSSA, Marie-Christine BOUTHEAU et  Laurent PERADON pour le groupe Europe Ecologie les Verts

CENON POUR TOUS
> VIVEMENT 2017

Nous arrivons avec ce TEMPO au début de l’été « CENON POUR TOUS  2014», vous souhaite malgré la conjoncture actuelle de bonnes vacances même si nous  savons que beaucoup d’entre vous ne partent pas.
Comme nous l’avions dit, nous avons voté contre le budget primitif 2016 de la majorité municipale et bien sûr encore une fois contre l’augmentation des taxes communales.
Notre pays vit actuellement des mouvements de colère et de révolte qui paralysent le pays, génèrent l’arrêt de certaines activités et pénalisent des pans entiers de l’économie
Réagir face à cette situation qu’un gouvernement de gauche a créé et n’a pas su maitriser, il est temps de se mobiliser et de réagir, la CGT, l’ultra gauche et les casseurs qui terrorisent les centres des grandes villes.
La droite que nous représentons, dont nous revendiquons l’appartenance, sont avec le Centre en capacité de relever le défi.
Les français se doivent de rejeter les marchands d’illusions de gauche.
Outre l’économie, ce sont un ensemble de sujets, dont il faudra débattre: la sécurité, la laïcité, la nationalité, les aides sociales, les retraites, les flux migratoires...

Anabella PEIRERA, Noel HARDOUIN, Philippe DANTAS,
Philippe TARDY
cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
> TOUS SOLIDAIRES, ON CONTINUE !

« Ca va mieux !» essaie de se convaincre Hollande, et de nous en convaincre ! Chômage, croissance… on aimerait croire que « ça va mieux », mais on ne voit que les profits et les salaires scandaleux des patrons comme Carlos Ghosn qui explosent et les inégalités qui se creusent.
La priorité de ce gouvernement n’est ni la croissance, ni l’emploi, ni l’amélioration des conditions de vie des classes populaires, mais la compétitivité des entreprises et leurs marges. Les cadeaux, c’est pour les entreprises. Avec le CICE et le pacte de responsabilité, les exonérations fiscales et sociales coûtent des milliards à l’Etat, qui n’exige du patronat aucune contrepartie. Le chômage ne baisse pas. Avec cette somme, l’Etat aurait pu créer directement près de 1 million d’emplois publics, dans l’éducation, la santé, la recherche… Mais il fait le choix de réduire le déficit public créé par ces cadeaux en prenant sur les services publics utiles à la population, qui partout régressent. Et alors que les conditions de vie se dégradent dans les quartiers populaires, il impose une baisse brutale des dotations aux communes. 
Aujourd’hui, au nom de la sacro-sainte compétitivité des entreprises, il veut imposer la loi El Khomri, qui casse le code du travail pour donner tout pouvoir aux patrons d’imposer leurs conditions et de licencier. Mais malgré la répression de la jeunesse, des manifestants et des grévistes, malgré le 49-3, le gouvernement minoritaire dans l’opinion et au Parlement, n’est pas arrivé pas à faire reculer le mouvement de contestation, bien au contraire ! Après des années de recul, la confiance revient. La colère et la révolte sont légitimes.
Pour imposer nos droits, il nous faut continuer et élargir le mouvement !

Christine Héraud (NPA) – «Gauche alternative d’opposition à
l’austérité, pour une autre répartition des richesses»
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Avril Mai Juin 2016

CENON, AVEC PASSION !

Depuis maintenant deux ans, la majorité municipale, conduite par Alain DAVID, œuvre à l’intérêt des Cenonnaises et des Cenonnais par des projets et des réalisations issus des engagements de l’élection de mars 2014. Comme annoncé, cela se fait dans la stabilité fiscale en confortant une gestion saine et maitrisée du budget municipal, souligné chaque année par la Direction Générale des Finances Publiques.
Ainsi, après un réaménagement de fond - démolition puis reconstruction de la maternelle et réhabilitation de l’élémentaire - l’école Camille MAUMEY sera livrée pour le grand bonheur de tous fin de ce mois. Notre espace Simone SIGNORET destiné à la culture et situé aux côtés de la Mairie ouvrira prochainement ses portes : expositions, théâtres, cérémonies et conférences seront à l’honneur.
Nos projets avancent et se concrétisent. Ensemble nous poursuivrons les efforts engagés pour améliorer la vie dans la ville.

Le groupe socialiste aux côtés
du Maire ALAIN DAVID   

OUF : MA COMMUNE

Que serait notre vie, notamment pour les plus démunis mais aussi pour celles et ceux que l’on appelle « couches moyennes » sans notre commune, souvent dernier bouclier social ?
Que l’on prenne cette question de vie sociale et sociétale, depuis de nombreuses années détériorée par les politiques nationales et européennes, notre capacité du vivre et du vivre ensemble repose souvent sur les services publics portés par notre commune.
Enfance – éducation – culture – logement, notamment social – sport – aide sociale – environnement déclinent au quotidien ces service publics vitaux.
Services fortement soutenus par la Métropole comme la distribution de l’eau, les déplacements et mobilités, la gestion des déchets, l’entretien et le développement de nos voiries, la sécurité des biens et des personnes, etc.
Ainsi, dans ce monde qui trouble gravement nos vies, comment accepter que nos institutions communales se voient privées, chaque année d’avantage, d’aides publiques gouvernementales ?
Cette réduction des dépenses publiques au nom d’une dette qui n’incombe en rien à nos concitoyens doit être stoppée et même remboursée par et pour simple justice.

Groupe des élus communistes et apparentés

NOUS ASSISTONS A UNE PRISE DE CONSCIENCE GENERALISEE DE LA NOCIVITE DES PESTICIDES

La montée en puissance de  dysfonctionnements neurologiques ou hormonaux, diabète, l’obésité, les cancers ou les allergies chez des patients de plus en plus jeunes est inquiétante.
Cet état de fait est lié à l’usage de produits chimiques toxiques, et plus particulièrement en Gironde  aux pesticides dans notre eau, notre air et surtout notre nourriture.
Nous nous félicitons que la commune s’engage dans le Zéro pesticide.
Pour autant, nous devons aller plus loin.
Notre devoir est de protéger les populations et plus particulièrement les jeunes enfants, et nous demandons expressément à nos parlementaires girondins de tout faire  pour obtenir du gouvernement :
• des mesures d’accompagnement fortes pour réduire drastiquement les pesticides en agriculture, viticulture et sylviculture le plus tôt possible,
• un meilleur soutien à l’agriculture biologique, seule exempte de pesticides,
• la mise en place immédiate de zones dites «tampon» garantissant la totale protection de la population aux abords des zones soumises aux épandages de pesticides.
• un affichage du nombre de traitement sur les produits alimentaires
• au moins 20% de produits bio exempts de pesticides dans notre cantine

Le groupe Europe Ecologie les Verts :
M.C. Boutheau, L.Peradon et M.A. Bakossa

CENON POUR TOUS
 NOUS VENONS DE VOTER LE BUDGET DE NOTRE COMMUNE

Nous venons encore une fois de nous opposer à l’augmentation de la fiscalité que la majorité municipale (socialiste, communiste, vert) n’a pas hésité à voter.
Les Cennonaises et les Cennonais payent  l’incompétence et l’incapacité du gouvernement à  gérer notre pays et amener la France à la faillite, merci à Hollande et Valls pour nous ridiculiser au niveau international.
Vous n’êtes pas responsable du désengagement de l’état socialiste  encore moins la vache à lait de l’état représentée par la majorité de gauche.
A aucun moment la majorité de gauche défend vos intérêts mais plutôt l’intérêt national.
Bizarre pour leurs colistiers rouges qui prônent la défense du citoyen, mais certainement que l’intérêt personnel passe avant l’intérêt principal (le vôtre).
Depuis plusieurs années  le maire et sa majorité bétonnent notre commune jusqu’où irons-nous ??.
Les permis de construire sortent, même dans les zones pavillonnaires où fleurissent des bâtiments à plusieurs étages, normal la réponse est sa dans le cadre du PLU pour les collectivités.
La question rentre-elle dans votre cadre de vie ? PLU ou votre centre d’intérêt ?
Cenon Pour Tous 2014 continuera à défendre l’intérêt des Cennonaises et des Cennonais, même si notre parole n’a aucune importance pour le maire et sa majorité et nous continuerons à  défendre vos intérêts

Anabella PEIRERA, Noel HARDOUIN,
Philippe DANTAS, Philippe TARDY
cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
CONTRE L’AUSTERITE : MOBILISATION !

La commune a discuté ses orientations budgétaires pour 2016 dans un contexte où la situation des salariés, des jeunes, des plus démunis continue de se dégrader.
Elu pour combattre son soi-disant ennemi, la finance, le gouvernement Hollande-Valls impose à marche forcée les réformes dont les patrons et les actionnaires ont besoin pour faire exploser leurs profits, au détriment des plus pauvres à qui il fait payer la facture.
Tous ceux qui défendent les CDI, la sécurité de l’emploi, le droit du travail, ne seraient plus que de vieux dinosaures. Il faut libérer l’entreprise, disent les Macron-Valls, pour plus de compétitivité. C’est pour cela qu’ils s’apprêtent à liquider le code du travail, une réforme que même Sarkozy n’avait pas osé faire.
Donner plus de pouvoir aux patrons pour licencier, augmenter le temps de travail, dégrader les conditions de travail…, c’est cela la modernité ? La jeunesse et les salariés ont raison de dire non au projet PS-Medef ! Non à ce retour au XIXème siècle, non à la précarité permanente pour les jeunes !
Et non à l’état d’urgence permanent qui s’attaque plus à nos libertés pour faire taire le mouvement social et syndical, la révolte sociale de la jeunesse des quartiers, qu’à lutter contre le terrorisme !
L’austérité pour la population reste à l’ordre du jour. Le budget 2016 confirme la baisse des dotations d’Etat aux collectivités. Moins d’argent pour les collectivités, c’est moins d’investissements utiles à la population, moins de services publics de proximité, moins de politiques sociales…
Il est urgent d’en finir avec ces politiques libérales d’austérité, avec la logique du capitalisme, pour sortir de la crise.
Salariés, jeunes, chômeurs, construisons ensemble les mobilisations et les résistances pour défendre dans la rue nos droits et infliger une défaite à ce gouvernement ! 

Christine Héraud – « Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses » (NPA-Ensemble-PG)
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Janvier Février Mars 2016

CENON, AVEC PASSION !
> GARANTIR A CHACUN UN VERITABLE
DROIT A L’AVENIR

L’emploi est une des priorités de notre majorité. Ensemble, nous nous mobilisons pour contribuer à créer des emplois et à dynamiser le tissu économique sur notre territoire.
La dynamisation du tissu économique local passe par la restructuration et la diversification du commerce de proximité dans les quartiers ainsi que par le développement de pôles commerciaux plus importants susceptibles d’attirer une clientèle habitant les communes voisines, c’est l’idée de notre ZAC PONT ROUGE et de ses  7500 m2 de commerces, bureaux et équipements publics et du Plan d’Aménagement d’Ensemble du quartier Palmer.
Pour que les perspectives d’emplois créées par ce nouveau souffle profitent en premier lieu aux Cenonnais, la municipalité aux côtés d’Alain DAVID met tout en œuvre pour favoriser la rencontre entre les entreprises et la population résidente à la recherche d’un emploi : création d’outils d’insertion et de structures d’insertion par l’activité économique ; mise en place de partenariats et optimisation des synergies entre les différents acteurs (demandeurs d’emploi, entreprises, Pôle emploi, mission locale…) et développement de l’offre de formations.
Vous le savez, le groupe socialiste fait de la lutte contre le chômage une bataille de tous les jours. Comme chaque année, Alain DAVID et son équipe organise le Forum Emploi où plus de soixante entreprises  se tiennent à la disposition des Cenonnaises et des Cenonnais dans le but de les aider et de les orienter dans leur recherche d’emploi.
En contribuant activement à ces dispositifs, la majorité démontre son engagement permanent pour garantir à chacun un véritable droit à l’avenir.
En ce début d’année 2016, nous vous souhaitons une bonne et heureuse année pour vous-mêmes et ceux qui vous sont chers. Des vœux de paix, des vœux de santé, des vœux de fraternité.

Le groupe socialiste aux côtés
du Maire ALAIN DAVID
  

 > A CENON DES RESULTATS
ELECTORAUX EN TROMPE L’ŒIL

Si nous pouvons nous féliciter que l’addition des voix de gauche reste largement majoritaire sur notre commune, cela ne cache en rien la colère, le désespoir existant chez nombre de nos concitoyens.
En effet, deux résultats nos interpellent, comme au plan national : ceux du Front National et ceux des abstentionnistes, particulièrement au premier tour de ces élections régionales.
Nous ne pouvons pas, surtout à gauche, penser que l’orage passé, le soleil brillera naturellement à nouveau.
La crise sociale, morale est trop profonde pour ne pas exiger des changements urgents et profonds de la politique gouvernementale.
Elus de cette commune, nous confirmons cette opposition toujours plus insoutenable, entre les choix de gauche portés à Cenon et les obstacles grandissants de cette politique nationale qui risquent, à terme, à briser tous ces efforts sociaux et de solidarité portés par notre majorité communale de gauche.
C’est à partir de ce constat que nous, élus communistes, continueront avec nos partenaires de gauche, à construire ici ce bouclier social, démocratique face à l’empreinte des forces de l’argent toujours plus pesantes.
L’espoir doit rester du possible

Groupe des élus communistes

> «POUR 2016 : LIBERTE EGALITE
FRATERNITE» LA DEVISE DE NOTRE REPUBLIQUE EST PLUS QUE JAMAIS D’ACTUALITE

Cette fidélité à nos valeurs républicaines nous engage ainsi à repenser un mode de développement qui assure une répartition des richesses équitable tout en respectant les personnes, l’environnement et les ressources.
La marchandisation de nos sociétés creuse des inégalités partout dans le monde. Elle  fait peser sur la planète de lourdes menaces sur les sols qui nous nourrissent, les forêts, l’eau et l’air qui nous font vivre, sur notre santé et sur l’infinie diversité  de la nature.
Il faut, par ailleurs, réaffirmer que les services publics qui sont régulièrement remis en cause assurent une part importante de la cohésion sociale dont nous avons tant besoin.
A ce titre, l’éducation et la culture sont les plus puissants remparts contre la terreur, la peur et le repli ; ils doivent bénéficier de toute notre attention.
Pour 2016 offrons enfin des perspectives aux générations à venir.

Marie-Christine Boutheau,
pour le groupe Europe Ecologie Les Verts

CENON POUR TOUS
> PEUT-ON ETRE OPTIMISTE EN 2016 ?

Habitants de Cenon, il faut se souhaiter entre voisins, amis, famille une bonne et heureuse Année 2016. Oublions cette année 2015, pleines d’évènements tragiques depuis le début de l’année mais ayons une pensée pour toutes les victimes, leurs familles, les amis proches, et leur entourage. On ne bafoue pas les valeurs Républicaines, continuons à vivre, à imposer notre Histoire, notre culture. Notre vie quotidienne doit reprendre, n’oublions pas les plus démunis, les chômeurs, 42 000, triste record jamais atteint, un résultat médiocre avec les contrats aidés, une fortune pour les «vrais» contribuables. «Agissons Ensemble», seniors et jeunes, partageons l’expérience, le savoir, incitons la jeunesse à une formation plus adaptée, par le travail nous pouvons apporter une vie meilleure. La défiance des entreprises, peuvent-elles se projeter dans l’avenir et embaucher? Les retraités en survie, les handicapés, tant d’autres catégories laissées pour compte, proche de chez vous, oubliés, de notre gouvernement avec les «Promesses»: moins de taxes, des impôts en baisse, le pouvoir d’achat en hausse? Que constatez-vous? Les taxes d’habitation et taxes foncières augmentées, diminution des dotations de l’Etat pour les communes posons-nous la question? Faut-il encore continuer à croire aux belles paroles du «moi président».La solidarité est présente, rendons la dignité, le respect, pour un monde de justice, d’égalité. Ne restons pas seuls, c’est  le message que nous, «Cenon pour tous 2014», souhaitons formuler à tous les Cenonnaises, Cenonnais pour cette nouvelle Année 2016.

Ph. Tardy, N.Hardouin, Ph. Dantas, A.Pereira,
Cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
> 2016 : IMPOSONS L’ETAT D’URGENCE DEMOCRATIQUE ET SOCIALE !

Comment souhaiter à tous une bonne et heureuse année ?
L’année 2015 s’est achevée sur l’explosion du Front national aux Régionales. Le ras-le-bol, l’écœurement par rapport à la situation générale, à la dégradation permanente des conditions de vie et de travail, à la précarité et au chômage,  ont pris le dessus et se sont traduits par l’abstention massive et la poussée du parti qui flatte les pires préjugés, ceux de la haine, du racisme et de la division.
C’est une régression profonde qui touche toute la société et tourne le dos au progrès social. Le gouvernement porte la lourde responsabilité de la situation catastrophique qui touche toute la population laborieuse et la jeunesse des quartiers populaires. Fuite en avant sécuritaire, politique antisociale et austéritaire, guerre en Afrique et au Moyen-Orient au service des multinationales, avec le retour de flamme de la barbarie terroriste…
L’état d’urgence n’est pas une réponse. Pour la population des quartiers populaires, la réponse ne peut être que la démocratie, et des mesures d’urgence sociales pour l’accès de tous à l’emploi, à la santé, à l’éducation. Mais plutôt que prendre sur les revenus mirobolants des actionnaires et répartir les richesses, le gouvernement continue sa politique au service des riches et du MEDEF.
La baisse des dotations d’Etat aux collectivités impose des restrictions insupportables : toujours moins de moyens pour les services publics de proximité, les écoles, la culture… et hausse de la fiscalité !
La réforme territoriale, qui soumet la Région aux lois de la concurrence et du marché européen, impose les mêmes restrictions, au détriment de la population et des salariés territoriaux.
Pour toutes celles et ceux qui, au sein du monde du travail et de la jeunesse refusent l’austérité et le chômage, l’état d’urgence et la guerre, le racisme et la xénophobie, il est grand temps de se rassembler ! En  combattant la politique dont se nourrit le FN, pour défendre nos droits sociaux et démocratiques, par nos luttes et nos mobilisations !
Christine Héraud - «Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses»

npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Octobre Novembre Décembre 2015

CENON, AVEC PASSION !
>LA COMMUNE DE CENON RECOMPENSEE POUR LA GESTION DE SES COMPTES

La majorité municipale, conduite par Alain DAVID, œuvre à l’intérêt municipal par des projets et des réalisations issus des engagements de l’élection de mars 2014. Comme annoncé, cela se fait dans la maîtrise fiscale en confortant une gestion saine et stabilisée du budget municipal.
En effet, depuis plusieurs années, la Direction Générale des Finances Publiques a mis en place divers instruments d’appréciation sur la qualité comptable au travers de l’examen des balances des comptes des collectivités locales.

Cette année, la commune de Cenon conserve sa cotation A+ avec une note de 20/20.
Seules 24% des communes de France de plus de 10.000 habitants sont bénéficiaires de cette catégorie.
Nous pouvons nous satisfaire de cette position, signe d’un effort continu à produire des comptes de qualité.

Les élus socialistes et verts, le Maire Alain DAVID, vous assurent de leur dévouement et s’engagent à poursuivre toutes les actions, tous les projets tendant à améliorer votre quotidien sur notre belle ville de Cenon.

Les 25 élus du groupe PS et Verts
CENON AVEC PASSION !

> VIVE LE SERVICE PUBLIC

Que n’entendons nous pas décrier ce service public, notamment nos agents territoriaux, à longueur d’antenne médiatique, dans les assemblées du MEDEF, des forces de droite et d’extrême droite bien sur mais hélas ! aussi dans les allées du pouvoir.
Nos fonctionnaires seraient trop nombreux, trop bien rémunérés, trop protégés voire trop absentéistes ! Et il en serait de même pour une entreprise, une association…
Tout cela en regard de la sacro-sainte loi de réduction des dépenses publiques, pour réduire une dette dont les banquiers, les actionnaires financiers, les grands patrons se sont gavés et continuent à se gaver (scandale des retraites chapeau).
En fait, le travail, public ou privé, est-il un coût insupportable, comme nous l’assènent les libéraux de tout poil ou, au contraire, une richesse productive et sociale seule capable de nous faire retrouver les chemins de la croissance, donc de l’emploi, comme nous le pensons ?
Si cet enjeu a une envergure nationale, face notamment à la brutale attaque prévue contre le code du travail, il est tout autant décisif au niveau local, celui des communes et de la Métropole notamment.
Ainsi, quand Alain Juppé, face à nos interpellations en Conseil, annonce officiellement que les départs à la retraite au sein de la Métropole ne seront pas remplacés sans que cela fasse sourciller l’immense majorité des élus au sein de cette assemblée, on peut mesurer la hauteur du combat citoyen qu’il va nous falloir mener.
C’est bien le devenir des réponses à nos besoins locaux et quotidiens qui est en jeu.

Groupe des élus communistes et républicains

CENON POUR TOUS
> C’EST LA RENTREE

Les élus d’opposition de DROITE souhaitent  une bonne rentrée aux jeunes Cennonaises et Cennonais.
Nous espérons que le service minimum sera mis en place les jours de Grève, beaucoup d’enfants ont malheureusement que ce repas régulier par jour.
La majorité nous assomme par des (Cenon ville tranquille) cet été une  commerçante a était agressée sauvagement  en plein jour  (14 heures) sur le parking de son magasin part deux malfrats et d’après le maire la caméra de surveillance (deux qui donne sur le parking) n’a rien filmé.
Où est la sécuritéà Cenon, ne faudrait-il pas donner plus de moyen à notre police municipale(qui elle fait bien son  travail) ou  plus de moyen de la part du gouvernement Hollande à la police nationale plutôt que de faire venir son ministre de l’intérieur à la mosquée de Cenon avec un service de sécurité digne d’un président de la république.
Le chômage augmente, d’ailleurs le ministre du travail est tellement content de ses résultats qu’il démissionne, elle est belle la solidarité de gauche.
Les impôts vont diminuer, mais pas pour les classes moyennes(les actifs qui font vivre notre pays) qui voient les leurs augmenter et leur pouvoir d’achat diminuer.
Cenon pour tous 2014 reste pessimiste  vivement 2017 et continu àdéfendre vos intérêts avec les moyens d’une opposition ignorée et invectivée d’attaques souvent non respectueuses de la démocratie par la majorité municipale.

GROUPE DIVERS DROITE : CENON POUR TOUS 2014
Cenon pour tous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
> Bienvenue à tous les réfugiéEs !

L’actualité de la rentrée a été avant tout marquée par la tragédie des migrants : les dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants fuyant leur pays en guerre dans les pires conditions. Entassés dans des camps aux frontières de l’Europe, victimes par milliers en Méditerranéeou asphyxiés par dizaines dans des camions exploités par des passeurs sans scrupules : la situation insoutenable des migrants a provoqué une révolte et un élan de solidarité populaires dans plusieurs pays européens, qui a contraint les gouvernements à réagir.
Depuis, des collectivités accueillent des familles et on ne peut que se réjouir de voir que le droit d’asile n’est pas définitivement un vain mot. Réfugiés syriens, irakiens, sahraouis, vont peut-être enfin trouver des lieux d’accueil où ils pourront s’installer, travailler, conduire leurs enfants à l’école, un droit minimum pour tout être humain. Mais qui est loin de répondre à l’ampleur de la crise migratoire qui touche l’Europe.
Les fauteurs de guerre au Moyen-Orient, de l’impérialisme américain à notre propre gouvernement, sont les premiers responsables de la tragédie des exilés politiques, mais aussi de celle de tous les migrants économiques qui fuient la misère de  leurs pays, pillés, dominés par les grandes puissances.
C’est les frontières qui tuent. Plus elles sont hautes, plus les risques pris par les migrants sont mortels. Plus elles cassent les solidarités entre les victimes des politiques des classes dominantes, les opprimés d’Europe et d’ailleurs.
Alors réfugiés des guerres, de la misère, rroms ou sans-papiers, tous sont des migrants qui doivent avoir la liberté de circuler et de s’installer ! Notre société étouffe : de l’air, de l’air, ouvrez les frontières !

Christine Héraud – « Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses » (NPA-Ensemble-PG) npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Juillet Août Septembre 2015

CENON, AVEC PASSION !
> UNE VILLE CITOYENNE ET HUMAINE

Pour nous, la politique, ce n’est pas un métier, c’est un moyen de faire entendre notre volonté de vivre dans un monde plus juste qui ne laisse personne sur le bord de la route. La politique, c’est de mettre en lumière des problèmes, et de proposer des solutions en utilisant les outils de la démocratie.

Permettre aux habitants d’être pleinement acteurs de nos projets est non seulement une condition de leur réussite, mais aussi un impératif social et démocratique.

C’est ainsi le rôle des conseils de quartiers et la mise en place de conseils citoyens dans l’ensemble des quartiers qui permet de garantir les conditions nécessaires de la mobilisation citoyenne, en favorisant l’expertise partagée, en garantissant la place des habitants dans toutes les instances de pilotage et en créant un espace de propositions et d’initiatives à partir des besoins des Cenonnais.

Le groupe majoritaire autour d’Alain DAVID est convaincu que la politique de la ville ne peut réussir que si elle s’ancre dans nos territoires grâce aux personnes qui y vivent et y travaillent.
Les élus socialistes et verts, le Maire Alain DAVID, souhaitent un excellent été à toutes les Cenonnaises et Cenonnais, vous assurent de leur dévouement et s’engagent à poursuivre toutes les actions, tous les projets tendant à améliorer votre quotidien sur notre belle ville de Cenon.

Les 25 élus du groupe PS et Verts
CENON AVEC PASSION !

> Métropolisation – Mutualisation - N°4

Depuis plusieurs mois, nous vous informons des évolutions de notre Métropole (hier CUB) tant celle-ci porte la réponse municipale dans vos besoins quotidiens (voierie – transport – déchets – logement – environnement, etc.).
Ainsi, le devenir de nos agents communaux ou métropolitains est et sera le devenir de nos services publics.
Moins d’agents demain, comme le propose Alain Juppé par des non-remplacements de départs à la retraite, notamment dans une métropole en constante évolution démographique, portera un démantèlement public demain de nos communes.
Démantèlement d’autant plus aggravé par la réduction des dépenses publiques, donc des investissements publics, imposée par l’Etat.
La voie de la lutte portée par nos agents au travers d’une grève largement suivie ces dernies jours est celle du rassemblement pour construire et développer des services publics qui ne sont pas couteux puisqu’ils assurent les solidarités locales.
Leur lutte est la notre pour que l’on passe de l’ombre à la lumière.

Groupe des élus communistes et apparentés

CENON POUR TOUS
> LE MIROIR  AUX  ALOUETTES

Nous arrivons avec ce TEMPO au début de l’été « CENON POUR TOUS  2014», vous souhaite malgré la conjoncture actuelle de bonnes vacances même si nous  savons que beaucoup d’entre vous ne partent pas.
Comme nous l’avions dit, nous avons voté contre le budget primitif 2015 de la majorité municipale et bien sûr encore une fois contre l’augmentation des taxes communales.
Le bilan de la majorité HOLLANDE et du gouvernement VALLS, nous amène encore plus à la restriction des besoins quotidiens, des promesses non tenues, du chômage qui  ne cesse d’augmenter.
Cette politique se fait ressentir sur la baisse des subventions aux collectivités territoriales, ce qui entraine une baisse des subventions aux associations de Cenon.
Mais la majorité municipale socialiste et ses cousins vert et rouge ne semblent pas s’en inquiéter, nous le constatons par une augmentation des embauches d’employés, on va finir par croire que la ville de Cenon est une grande famille, arrêtons le copinage et certaines facilités d’accès à l’emploi à partir du moment où l’on fait partie des amis de la majorité.
On pourra débaptiser le repas du personnel par une cousinade de gauche ?
Nous resterons vigilants et seront présents pour servir et défendre l’intérêt des Cennonaises et des Cennonais.

Groupe divers droite : CENON POUR TOUS 2014
Philippe TARDY, Anabela  PEREIRA,
Philippe DANTAS, Noel HARDOUIN
 MAIL : Cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE
> De réforme en réforme, un même objectif : restrictions budgétaires et casse des services publics !

La réforme des collèges occupe depuis des semaines la scène publique. De nombreuses voix se sont fait entendre contre ce projet présenté par le gouvernement comme une volonté de plus d’égalité à l’école. Dans le camp des réactionnaires, de la droite à l’extrême-droite, on a hurlé à la «fin de l’excellence», au «nivellement par le bas», avec la disparition du latin-grec et celle des classes bilangues. Mais c’est le mouvement de grève des enseignants qui a posé les vrais problèmes : les restrictions budgétaires, le renforcement d’une logique qui, au contraire des déclarations du gouvernement, casse l’égalité du service public d’éducation sur un même territoire, avec une plus grande autonomie des établissements scolaires. Cette réforme s’inscrit dans une politique d’ensemble qui, avec la réforme des rythmes, dont on mesure les méfaits dans les écoles, ou la réforme des lycées, voudrait nous faire croire qu’on peut faire mieux avec moins de moyens. Elle doit être retirée !
Réduire la dépense publique, comme les gouvernements qui se succèdent l’imposent à la population, ne résout rien.  Au contraire. Les 11 milliards de coupe des dotations d’Etat aux collectivités d’ici à 2017, soit 5 % de leur budget, sont autant de moins pour les services publics, d’éducation, sociaux et de santé, des transports, du logement… et autant de suppressions de postes déjà programmés dans nombre de collectivités.
C’est l’austérité qu’il faut combattre, la soumission aux banques et à la finance, le diktat des intérêts privés. Il faut lutter pour l’annulation de la dette qui seule, redonnera aux collectivités et aux services publics les moyens nécessaires à la satisfaction des besoins de tous !

Christine Héraud – « Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses » (NPA-Ensemble-PG)
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo avril mai juin 2015

CENON, AVEC PASSION !

> Les événements de janvier furent un véritable séisme pour notre pays. Ils ont remis au cœur des priorités : l’éducation, la laïcité et le bien-vivre ensemble. Mettant en avant une politique en faveur des associations, de la culture, du sport, de la jeunesse et de la solidarité, le groupe majoritaire continue à travailler pour construire une ville à visage humain, fraternelle où chacun a sa place.
Alain DAVID, conseiller départemental du canton de Cenon adresse ses sincères remerciements aux électrices et électeurs Cenonnais qui ont accordé leurs suffrages au tandem DAVID/ LACUEY lors du scrutin pour les élections départementales. Il souhaite, à ce titre, rappeler qu’il mettra toute sa volonté et sa conviction pour faire du territoire un canton dynamique, solidaire, agréable et paisible et qui porte l’empreinte de son attachement aux valeurs de rassemblement, d’égalité, de solidarité, de fraternité, de liberté , de laïcité avec l’esprit républicain qui l’anime.
Madame, Monsieur, les élus socialistes et écologistes se joignent au Maire, Alain DAVID, pour vous assurer de notre dévouement et de notre engagement à poursuivre toutes les actions, tous les projets visant à améliorer votre quotidien à Cenon.

Les 25 élus du groupe PS et Verts
                     CENON AVEC PASSION !

> Schéma de mutualisation. Suite n° 3

Nous voici donc dans la mise en œuvre, à marche forcée de la Métropolisation, piétinant la démocratie élective et citoyenne. En effet, cette réforme territoriale que ce soit au niveau Régional, Départemental aura été définie, tant dans l’agencement des territoires que de leurs compétences, par une minorité de décideurs et votée à la hussarde par nos parlementaires.
Comme pour la loi Macron à l’Assemblée Nationale, c’est un 49/3 de dimension Nationale qui aura prévalu pour la mise en place de cette métropole.
Il est vrai que quand on a comme but final de réduire conséquemment les dépenses publiques, de privatiser nombre de services publics répondant aux besoins des usagers et ôter à nos communes nombre de compétences sociales et de proximité, on peut comprendre combien nos concitoyens doivent être exclus du débat.
Le risque est grand que cette mutualisation de nos services et des agents de nos 28 communes (eux-mêmes mis à l’écart de cette méga organisation) s’inscrive dans cette démarche de casse publique, d’éloignement de nos concitoyens des lieux de pouvoir et de réponse à leurs besoins quotidiens. C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle nous donnerons un avis défavorable à ce schéma de mutualisation. Mai rien n’est définitivement joué en ce sens.
Si au contraire cette mutualisation est appréhendée dans le but de résoudre de manière plus efficace nos outils publics, si nous mettons en adéquation la réponse aux besoins de nos populations avec le nombre d’agents publics nécessaires à cette réponse de qualité et si la proximité reste le levier public de ces réponses, nous pourrons donner un sens de progrès humain à cette métropolisation.

Groupe des élus communistes et apparentés

CENON POUR TOUS
> Ce début d’année est marqué par de tristes évènements au niveau national.

Nous n’y reviendrons pas, juste pour dire que nous sommes «CHARLIE»  nous resterons «CHARLIE» pour conserver la liberté d’expression de la presse.
Le 1° janvier 2015 la C U B est devenue BORDEAUX METROPOLE dirigée par son président A JUPPE, c’est une opportunité pour toutes les personnes qui habitent, travaillent, se déplacent, vivent... sur l’une des 28 communes.
 Devenir une métropole de niveau européen à haute qualité de vie, en préservant l’identité et le rôle de proximité de chaque commune. La Métropole est un outil de rayonnement international fort.
 Bordeaux Métropole marque l’ambition de faire partie des grandes métropoles européennes. Plus de simplicité, d’efficacité et de cohérence dans l’exercice du service public, des économies d’échelle, avec une rationalisation de la dépense publique.
Nous tenons à ce que la commune reste le premier interlocuteur de proximité des habitants.
Début Avril nous voterons le budget de Cenon pour l’année 2015, nous nous opposerons à l’augmentation des taxes  sur Cenon (nous votons contre depuis 2008), la majorité de gauche ne doit pas faire subir la baisse des subventions du gouvernement VALLS et l’incompétence du président HOLLANDE à la gestion catastrophique de notre pays qui va à la ruine, vous n’êtes pas les vaches à lait des socialistes et de leurs cousins du moment.

Philippe Tardy,  Philippe Dantas,  Anabela Pereira,  Noel Hardouin 
Opposition divers droite
Cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE

> Non à la métropole des riches et du privé !
Bordeaux-Métropole, c’est parti ! La mutualisation des missions et moyens des collectivités, avec les transferts de compétences des communes vers la Métropole, s’imposent à marche forcée, dans le cadre de la loi MAPTAM de janvier 2014.
La métropole s’impose aux populations sans aucune information, sans consultation ni droit de décision, dans la plus grande opacité et le plus grand déni de démocratie !
Dans le contexte d’austérité imposée par le gouvernement Hollande, l’objectif premier, c’est de faire des économies !
L’ambition affichée pour l’horizon 2030 de « devenir une métropole de référence à l’échelle européenne », inscrit Bordeaux-Métropole dans la concurrence acharnée entre régions, dans la course à la compétitivité économique, au détriment des populations et de leurs besoins, des services publics de proximité, de l’emploi public et des conditions de travail des agents territoriaux. Les habitants des quartiers populaires et les salariés des collectivités, dont les nombreux précaires, en seront les premières victimes.
Mutualiser, transférer des compétences pour dégager de nouveaux moyens, pourrait être mis au service du développement des services publics, de la gratuité des transports et de l’énergie, de la création massive d’emplois publics, de la lutte contre la précarité…, mais il n’y a qu’une mobilisation et des luttes de la population et des agents territoriaux qui pourront l’imposer. Imposer une métropole au service des intérêts de la collectivité, c’est lutter contre l’austérité, la baisse drastique des dotations d’Etat aux collectivités, c’est préparer un rapport de force pour inverser les logiques destructrices du capitalisme.

Christine Héraud – « Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses » (NPA-Ensemble-PG)
npacenonfloirac@gmail.com

Tempo Janvier Février Mars 2015

CENON, AVEC PASSION !....................
AGIR, POUR ENCOURAGER NOTRE JEUNESSE.

La jeunesse d’une ville est une richesse, une énergie et des atouts qu’il faut valoriser.
Parce que les jeunes incarnent l’avenir, nous agissons avec une écoute particulière pour que les Cenonnaises et Cenonnais trouvent leur place dans la vie de la Cité. Ainsi, nous nous sommes  particulièrement impliqués pour développer l’emploi et favoriser l’insertion professionnelle, deux domaines qui sont au cœur de notre action.
Notre commune a été parmi les premières à s’engager dans la signatures des emplois d’avenir.
Aujourd’hui, ils sont 22 jeunes,femmes et hommes, exerçant leur métier dans des domaines divers, l’objectif étant de stabiliser nos jeunes et de leur offrir des perspectives de travail durables.
Depuis novembre dernier, la majorité municipale a souhaité installer une présence permanente de la mission locale sur le bas-Cenon, afin de renforcer l’offre de services pour l’emploi de nos jeunes.
 Avec ses 70 stands, notre Forum Emploi, qui  se déroulera le 9 avril prochain, mettra cette année  l’accent sur l’apprentissage, grâce au partenariat engagé avec les Centres de Formation d’Apprentis et la Mission Locale.
Enfin, le Centre d’Information et d’Orientation a mis en place une bourse de stages en lien avec les collèges cenonnais et le Club des Entreprises.
Confiants dans notre jeunesse, nous voulons nous battre à leurs côtés afin de leur offrir de nouvelles perspectives pour un avenir meilleur, porteur d’espérance.
Madame, Monsieur, les élus socialistes et écologistes se joignent au Maire, Alain DAVID, pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année. Nous vous assurons de notre dévouement et nous nous engageons à poursuivre toutes les actions, tous les projets visant à améliorer votre quotidien à Cenon

Les 30 élus du groupe PS et Verts
CENON AVEC PASSION !

MUTUALISATION…SUITE 2

Toutes nos ambitions sociales et démocratiques sont mises en balance sous l’effet de deux logiques dangereuses à ns yeux. La métropolisation d’abord, poussée par une loi autoritaire votée en 2013, qui oblige les communes à renoncer à un certain nombre de leurs compétences. Une « mutualisation » forcée qui s’accompagne d’un éloignement des lieux de décisions par rapport aux citoyens. Une « mutualisation » qui sert un objectif précis, c’est la deuxième logique : la réduction des dépenses sociales utiles des collectivités. 11 milliards d’euros de réduction des dotations sur les 3 prochaines années. Pour la CUB, l’austérité imposée par le gouvernement Valls représente près de 60 millions d’euros de perte sur la période 2013 – 2017. Une logique de réduction des dotations des collectivités qui était déjà à l’œuvre lorsqu’Alain Juppé était encore au gouvernement puisque la ponction était déjà de 4,3 milliards d’euros pour la CUB en 2013 (2,5 millions en 2012). Logique qui se retrouve dans le programme d’Alain Juppé, exprimé sur France 2, qui portait la réduction des dépenses publiques à hauteur de 100 milliards d’euros.
Soyons clairs, toutes les ambitions sociales, économiques et écologiques de nos collectivités sont aujourd’hui mises en danger par cette politique d’austérité. Nous n’aurons donc pas de cesse de combattre cette orientation. Et, concrètement, de veiller à ce que la « mutualisation » forcée ne se traduise ni par une réduction des moyens de nos collectivités et de leurs agents, ni bien sur par un affaiblissement du service public rendu aux citoyens.

Groupe  des élus communistes

CENON POUR TOUS.................................................................................
NOUVEAUTES EN 2015

«Cenon pour Tous 2014» vous adresse ses Meilleurs Vœux ainsi qu’à vos proches.
En 2015, la nouvelle équipe d’élus de « Cenon pour Tous 2014 » vous proposera de grands projets. Vous pourrez compter sur eux pour défendre vos intérêts, vous garantir un cadre de vie serein.
Suite aux élections municipales du mois de mars 2014, l’opposition  a gagné 4 Sièges au Conseil Municipal: Mr Philippe Tardy, Mme Hélène Michel, Mr Philippe Dantas et Mme Anabela Pereira. En Octobre, l’équipe a été modifiée car Mme H. Michel a cédé sa place à Mr Noel Hardouin.
Nous souhaitons remercier  Hélène Michel  pour son engagement dans l’opposition depuis 1996 et de son implication à défendre la droite sur notre commune. Elle s’est présentée tête de liste en 2008.  Elle laisse ce poste pour  des raisons professionnelles, contrairement aux rumeurs  médisantes. Elle reste dans l’opposition  pour faire entendre les voix des mécontents et soutient  l’engagement de la nouvelle équipe. Elle regrette et dénonce la politisation grandissante des conseils municipaux qui servent de tribunes à des revendications d’ordre générales et non plus municipales.

Philippe Tardy,  Philippe Dantas,  Anabela Pereira,  Noel Hardouin 
Cenonpourtous2014@gmail.com

GAUCHE ALTERNATIVE D’OPPOSITION A L’AUSTERITE .............
2015 : FAISONS EXPLOSER LA COLERE !

L’année 2014 s’est achevée par le vote du budget de l’Etat pour 2015 : l’austérité est à l’ordre du jour… mais pas pour tout le monde ! Les riches et le MEDEF bénéficieront des 40 milliards du pacte de responsabilité, tandis que les plus pauvres devront mettre plus encore la main à la poche : augmentation de la taxe du fuel, de la redevance TV, diminution de l’ensemble des prestations sociales…
Nos communes sont aussi au pain sec : l’Etat leur supprime 11 milliards d’ici 2017, soit 3,7 milliards cette année. Une cure d’austérité qui va se traduire par la baisse des investissements utiles à la population (- 30 % estimés), moins de services publics de proximité, la régression globale des conditions des salariés de la commune, et la perspective d’une hausse de la fiscalité locale, comme à Cenon où le maire a renoué avec la hausse des taux d’imposition.
L’austérité n’est pas une fatalité. C’est le choix que fait ce gouvernement de servir les patrons et les privilégiés. La majorité locale, loin de le dénoncer, applique à la lettre : la réforme des rythmes scolaires, à la charge des communes, qui renforce l’inégalité scolaire sur les territoires ; la soumission à la logique de la métropole, engagée dans la guerre économique et la concurrence pour se tailler sa place sur le marché européen, au mépris des intérêts des populations….
Combattre l’austérité, lutter pour des moyens suffisants pour les services publics, l’école, les associations, la culture, impose de ne compter que sur nous-mêmes, sur nos résistances et nos luttes, pour défendre nos intérêts tous ensembles ! Pour renverser le rapport de forces ! C’est nos vœux pour 2015.

Christine Héraud - «Gauche alternative d’opposition à l’austérité, pour une autre répartition des richesses» 
npacenonfloirac@gmail.com

Cette page est dédiée à l’expression des groupes politiques du Conseil municipal, dans le respect de l’article L. 2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales. La communication institutionnelle est également règlementée par les lois du 29 juillet 1881, du 29 juillet 1982, du 21 juin 2004, qui toutes sanctionnent les propos diffamatoires, outrageants ou injurieux.